Tunis, Samedi 21 Janvier 2017 -

Vous êtes ici > Techniques Financières > Ijara

Photos du siège social de Banque Zitouna

Ijara

définition

L’Ijara est un Contrat de financement pratiqué par les banques islamiques. La Banque est désignée dans le contrat en tant que « Propriétaire » ou « Mouajir » « مؤجّر », acquière des actifs immobiliers désignés par le client, en tant que « Locataire » ou « Moustajir » « مستأجر », pour les mettre à sa disposition afin d’en tirer fruits, en contrepartie d’une rémunération (loyer). 

 

Ces opérations revêtent de la vente de l’usufruit non de l’actif. On peut donc définir l’Ijara comme la jouissance d’un usufruit connu avec une marge connue pour une durée déterminée. Généralement, le transfert de propriété à la fin de période du contrat de location, s’opère au dinar symbolique.

 

Ce mode est désigné par « Ijara Mountahia bil Tamlik » « إجارة منتهية بالتمليك ».

 


utilité de ce mode de financement

L’ijara est une technique de financement pour certains investissements mobiliers et immobiliers.

Ce type de financement est sollicité compte tenu des divers avantages du leasing/Ijara : Moyen souple et pratique donnant accès à d’importants avantages fiscaux.

conformité a la charia

L’objet de la location (l’utilisation du bien loué) doit être connu et accepté par les deux parties.

La location doit porter sur des biens non destructibles du fait de la jouissance ou de l’utilisation.

La durée de location, le délai de paiement, le montant du loyer et la périodicité doivent être déterminés et connus à la conclusion du contrat d’Ijara.

 

besoin_d'aide.gif

En envoyant vos messages ou suggestions à travers le site web Par mail : contact@banquezitouna.com

besoin d'aide
Simulateur Crédit
Nos cartes bancaires
Nos Agences